vendredi 30 août 2013

SNCF: le client est roi

Voyages SNCF : voilà un site Web qu'on a plaisir à utiliser. Accueillant, souple, courtois et convivial, tout ce qu'on aime. J'ai réservé hier soir un billet de train aller-retour pour ce matin, entre Paris et Le Mans. Plein tarif et dernière minute, je m'attendais à être traité en client privilégié: le Monsieur qui paie plein pot et qui a la gentillesse de remplir une place qui autrement serait restée vide et à la charge financière de la collectivité. Je coche dans « choisir mon siège » l'option « duo côte à côte », car j'ai horreur des « carrés » à 4 ou plus, dans lesquels on fait face à des quidams, on ne sait pas où mettre ses jambes, bref, j'avais envie d'être un minimum tranquille. Las ! Le site me dit que certaines de mes préférences n'ont pas pu être satisfaites et me colle dans un « carré famille », à l'aller et « carré enfant » au retour ! Donc, à l'aller, une petite famille qui bouffe, qui regarde des vidéos bruyantes ou qui s'engueule, et au retour des coloriages, des jeux de cartes, des bananes écrasées, du vomi et des chewing-gums à la fraise. Le rêve. Le site m'offrant la possibilité de commander un nouveau billet, je saute sur l'occasion, me disant que j'avais, en gardant ma première réservation, neutralisé l'option « carré famille » et « carré enfant » en bloquant les places attribuées. Que nenni ! On me recase dans des « carrés » divers ou des trucs « face à face », j'insiste avec un 3e billet, pas mieux, un 4e pas mieux, 5e pas mieux, je continue et vers le 18e billet, je sens un fléchissement de Voyages SNCF : on me donne à l'aller une place en « duo côté à côte », mais au retour encore un fichu « carré  avec des pauvres abrutis sales, bruyants, habillés en prêt à porter mal-seyant, puant de la gueule, bouffant des Mac Dos en en mettant partout et feuilletant bruyamment des revues de crétins» (Oui, je voyage en seconde pour l'occasion, c'est la crise, non?). Je ne me décourage pas, je continue à commander des billets. Vers le 26e billet, j'ai au retour une place en « duo côte à côte » mais toujours une place en « carré » à l'aller. La preuve quand même qu'au moins une place en « duo côte à côte » existait pour l'aller et pour le retour !!! Mais rien à faire,le site faisait de la résistance, il me narguait, le salopard. Ce n'est qu'après avoir réservé 43 billets pour le même trajet, bloquant 86 places dans 2 trains, et atteint le montant total de 4260,00 Euros que j'ai pu avoir une place « duo côte à côte » à l'aller et au retour. Nan mais, qui c'est le plus teigneux ?

4 commentaires:

CCcC a dit…

Le train est vide ????

Anonyme a dit…

Et alors comment s'est comporté le(a) voyageur (euse)d'à côté? dérangeant?

sameplayer a dit…

@CCcC : effectivement, plein de places libres à l'aller comme au retour. L'ordinateur doit prendre un plaisir sadique à vouloir mette les gens dans des "carrés", pas d'autre explication.
@ Anonyme : il n'y avait personne à côté de moi à l'aller, et au retour un gentil garçon avec des écouteurs sur les oreilles, qui n'a pas bougé, pas fait de bruit. De quoi se plaindrait-on?

Anonyme a dit…

Il m'arrive la meme chose. 10 places j'ai du réserver pour avoir un coté couloir alors que je souhaitais un fenetre. Je n'ai pas eu le courage d'aller plus loin apres 1000e de billets. C'est juste ridicule et vraiment lamentable. Avec tout le fric qu'ils ont ils ont meme pas un site digne de ce nom. C'est meme impossible avec un simple clic d'inverser depart et arriver.. bref une catastrophe cette entreprise avec leur prix chers et qui ressemble plus a une loterie... Ca m'enerveeeeee!!!!!