vendredi 12 février 2010

Pamela et Sergine se réalisent pleinement

Les murs du métro en sont plein : d’énormes affiches de recrutement pour l’Armée de terre avec l’adresse du site devenezvousmeme.com
C’est tout un programme, ça, « Devenez vous-même ». On s’approche de l’oracle de Delphes « Connais-toi toi même », ça donne à réfléchir. Tu es jeune, pauvre, au chômage, alcoolique, violent et illettré? L’armée va te permettre de te réaliser pleinement.

Le problème que tu rencontreras peut-être, c’est que si tu ne te souviens pas bien du nom du site, tu risques :
- de tomber sur devenezcequevousetes.html et devoir t’acheter le bouquin de Nicolas Proupain, « Devenez ce que vous êtes », et dont le propos se résume ainsi :
1. Assurez-vous que vous êtes bien en vie
2. Concrètement, trouvez votre voie et votre raison d'être

3. Gagnez votre vie en faisant ce que vous aimez
Très fort. La biographie de Monsieur Proupain est à déguster sur le même site.

- devenir fonctionnaire avec devenez-fonctionnaire.fr « Bienvenue sur un site de preparation aux concours de la fonction publique avec des qcm de culture générale, de maths, de français et de logique gratuits et des annales gratuites et corrigées ». Au moins, c’est pas cher, semble t'il.

- tomber sur les paroles de la chanson « devenez ce que vous recevez », et que voici
Devenez ce que vous recevez,
Devenez le corps du Christ.
Devenez ce que vous recevez,
Vous êtes le corps du Christ.
"Heu…, sergent, Mouloud y’m dit qu’on est le corps du Christ, eh, l’bouffon. Hein, c’est pas obligé de se faire crucifier, sergent, si on est militaire ? Bouffon".

- arriver sur devenezvousmeme.fr (pas .com, nuance) : là il y a des conseils très, très trapus, pour devenir athée, auto-entrepreneur, chanteur ou astronaute. Mais rien sur les militaires. En tout cas, la pub dans le métro a dû leur amener du monde.

Si par miracle tu tombes sur le bon site, comme tu es pauvre, il y a de bonnes chances que ton ordinateur se plante (c’est ce qui m’est arrivé). Le site trop chargé, plein de trucs et de bidules, et des espèces de bruits de mitraillette, un vrai fatras de créatifs pour djeunes. Mais si tu peux entrer dessus, tu pourras y lire les biographies de camarades qui t’ont précédés.
Y’a même des meufs, ch’te jure ! Tu verras, y’en a deux. Comment qu’elles s’appellent ? Sergine Descatoire et Pamela Fombonne. Trop bonnes, ch'te jure !

3 commentaires:

Breizhbreizhgalettesaucisse a dit…

Du p'tit lait ton billet! C'est la grande offensive publicitaire en ce moment!

Anonyme a dit…

Il est vrai que tu as eu une formation miltaire très sérieuse et que tu t'es donc réalisé pleinement.Colette

sameplayer a dit…

@ BBGS et Colette: Affirmatif.