dimanche 21 mars 2010

La voie de la grandeur

Les résultats des élections régionales ne sont pas encore sortis, mais, selon toute vraisemblance, l’UMP va boire le bouillon. Bien sûr, cette nouvelle ne sera pas partout malvenue :-). Mais le fait que Sarkozy se soit piégé lui-même n’est pas une bonne nouvelle. Il ne peut pas, après une élection catastrophique continuer comme si de rien n’était et continuer à appliquer ses réformes, ou plus généralement ses pseudo-réformes, à la hussarde. Il ne peut pas non plus tout arrêter, se contenter de gérer l’ordinaire comme Chirac, et se mettre encore plus à dos ce qui lui reste d’électorat. Ayant à la fois déçu son camp et attisé la détermination de ses opposants, il est totalement coincé. Nous sommes partis pour 2 ans d’immobilisme gouvernemental. Voyant Sarkozy grillé, les prétendants à l’élection de 2012, de droite comme de gauche vont très vite sortir du bois et démarrer la campagne électorale. Dans un contexte de crise mondiale c’est le pire qui pouvait arriver. Je ne vois qu’une option pour renflouer les caisses, refaire partir la machine industrielle, et souder la nation autour d’une cause exaltante : la guerre. Sus aux paradis fiscaux ! Tremblez, Jersey, Bahamas, Luxembourg et, surtout, le honni Monaco.

3 commentaires:

Breizhbreizhgalettesaucisse a dit…

Une branlée, ça s'appelle?

Anonyme a dit…

Aurais-tu rosi de plaisir et apprécierais-tu le caviar ? Colette.

sameplayer a dit…

@ BBGS : je ne sais pas en quelle langue vous vous exprimez, je ne saurais dire.
@ Colette : la gauche caviar vaut bien la droite rillettes, dit-on dans certaines régions de France.